“Vestiges” d’une autre époque au Centre de la Vieille Charité

Lybie. Tolmeitha. 2009© Josef Koudelka / Magnum Photos

Libye. Tolmeitha.
© Josef Koudelka / Magnum Photos

Dans le cadre de Marseille Provence 2013, le musée de la Vieille Charité (2ème arr.) accueille Josef Koudelka. Le photographe de renom, membre de l’agence Magnum Photo, présente pour la première fois une rétrospective de son parcours.

Italie, Lybie, Tunisie ou Turquie, Josef Koudelka donne un aperçu de son parcours à travers les grands sites archéologiques gréco-romains du pourtour de la méditerranée. 59 photos en noir et blanc sont installées dans les salles du couvent de la Vieille Charité. Parmi elles, une vingtaine est en grand format, paraissant comme une fenêtre vers un autre temps. Des colonnes effondrées qui regardent la mer, une allée de pierre avançant vers l’infini et des vestiges de ce qui fut une ville, se succèdent. La mise en scène est sobre, mais originale : une partie des clichés couchée sur des sortes de bancs en bois recouverts de verre donne la sensation au spectateur de plonger entièrement dans le paysage panoramique. Supériorité et grandeur, les visiteurs ne peuvent que se perdre dans les images offertes à leurs yeux.

Grèce. Athènes. 1994©Joseph Koudelka-Magnum photos

Grèce. Athènes. 1994
©Josef Koudelka / Magnum photos

Sous chaque photo, la ville et le pays où le cliché a été pris sont inscrits. La balade sous les voûtes de l’ancien couvent devient alors un voyage, par la pensée, d’un pays méditerranéen à l’autre. Du silence et beaucoup de calme en ce week-end d’ouverture de Marseille capitale européenne de la culture. Le parcours au cœur de la Vieille Charité est presque religieux tant le public se perd dans les photographies. Pourtant des familles avec des enfants en bas âge ont aussi fait le déplacement. La pièce n’est pas surchargée ce qui laisse le temps à chacun d’aller et venir dans les allées, de s’arrêter, de reculer pour mieux admirer. C’est d’ailleurs nécessaire pour contempler la photographie prise dans les alentours de Rome. Comme un cirque au milieu des collines et des kilomètres de forêt, des vestiges sont là, sortis de nulle part. Il est difficile à croire que quelqu’un ait pu vivre sur ce site un jour et pourtant il existe, immortalisé à jamais par l’œil de Josef Koudelka.

Grèce. Delphes. 1991© Josef Koudelka / Magnum Photos

Grèce. Delphes. 1991
© Josef Koudelka / Magnum Photos

Le flux de visiteurs semble convaincu, voir subjugué. “Une très belle exposition” disent certains, pour d’autres elle “donne envie de voyager, d’y aller, ou d’y retourner”.
Au total, pendant les vingt ans qu’a duré son périple, le photographe de Magnum a parcouru pas moins de 200 sites dans 19 pays différents. Une exposition qui s’inscrit parfaitement dans le cadre de Marseille Provence 2013 par les paysages communs et les valeurs partagées entre les pays euro-méditerranéens qu’elle déploie.

Rétrospective “Vestiges 1991-2012″, à contempler jusqu’au 15 avril 2013, au Centre de La Vieille Charité.

About the author

avatar

Rédactrice culture